L'historique du domaine

À l'extrême sud de la Corse, sur les hauteurs résidentielles du domaine de Marina di Fiori qui surplombe le golfe de Porto Vecchio, la villa "San Giorgio" fait partie de ces propriétés de légende.

Longtemps lieu de rendez-vous du Tout-Paris, cette villégiature estivale construite en 1976 garde encore l'empreinte de sa célèbre propriétaire : la chanteuse Yolanda Cristina Gigliotti, plus connue à travers le monde sous son nom de scène : Dalida.


Remerciement à Thierry Savona, Président du fan club Dalida, pour les photos.

Site officiel
www.dalida.com

Club Dalida
www.clubdalida.com

Mon ressenti lors de mon séjour chez Dalida.
En premier lieu, ce séjour est un cadeau de mariage. J'ai beaucoup hésité avant de l'accepter : j'avais peur de me sentir comme un voyeur ou un cambrioleur... Mais après beaucoup de réflexion, j'ai finalement accepté, car cette maison m'a toujours fait rêver ! Depuis mon enfance, j'avais l'impression de la connaître pour l'avoir suivie dans de multiples revues ou à la télévision. Tout comme, plus jeune, je disais à mon entourage que je travaillerais plus tard pour Dalida (ce qui en faisait rire certains qui me répliquaient alors que je lui porterais ses valises!), j'ai toujours été sûr qu'un jour j'irais dans cette maison.
Bientôt trente ans que Dalida n'est plus... Beaucoup de choses ont changé dans cette maison.
Les nouveaux propriétaires, qui sont d'une extrême gentillesse, ont le plus grand respect pour Dalida et cette maison devenue mythique. Ils ont souhaité garder quelques meubles de Dalida, tels que la salle à manger, des fauteuils, des objets etc.
Et l'agencement de la maison n'a pas changé. Il faut voir comme l'entretien de cette maison et de ses extérieurs est impeccable et irréprochable !
Pour revenir à mon ressenti, le jour où j'ai franchi pour la première fois le pas de porte, j'étais complètement ému, pour ne pas dire bouleversé. A ce moment précis, un film a tourné dans mon esprit : je revoyais Dalida, si lumineuse, bougé dans cette maison...
Nous y avons passé une semaine. Les 4 premiers jours, nous ne sommes pas sortis. Je voulais savourer chaque endroit en me posant et en imaginant Dalida vivre sa vie de femme, sa vie de star, avec ses joies et ses larmes. Tant de choses ont dû se passer ici...
Finalement, contrairement à ce que j'appréhendais, je me suis senti à l'aise, même très à l'aise ! Nous avons respecté chaque coin de la maison. Les chansons de Dalida résonnaient chaque jour dans la demeure. Quelle émotion de s'assoir en terrasse et de l'entendre comme si elle répétait. C'était comme un petit concert privé dans mon esprit, je l'imaginais...
Je pense que beaucoup aimeraient visiter cette maison qui est un peu comme un musée mais qui, il ne faut pas l'oublier, ne lui appartient plus...
Aujourd'hui cette maison est disponible à la location, elle n'est absolument pas à vendre ! Et très prochainement je vous proposerai, en accord avec la propriétaire, quelques séjours afin que ceux qui le souhaitent puissent aussi vivre un moment comme celui que j'ai vécu et qui reste inoubliable. J'avais très envie que vous le partagiez aussi.
En ma qualité de responsable du club Dalida, je m'efforce de faire le meilleur pour vous.
Avec toute mon amitié.
Thierry Savona